Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 16/06/2020
 

Château MAZEYRES

Innovation

Château MAZEYRES


Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L’encépagement a été repensé lors de l’achat récent d’une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d’arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l’époque gallo-romaine et précieusement conservés au château. Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs. Enrichi de son expérience au sein du Château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d’interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d’esprit certaine. La conversion à la Biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie. Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. La propriété est certifiée Bio depuis 2015.

   

Château MAZEYRES

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 00 48

Email : mazeyres@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROYLLAND


En 2010, Martine et Jean-Bernard Chambard jusqu'alors investis dans les établissements de santé, deviennent les nouveaux propriétaires. Ils entreprennent de grands travaux : rénovation totale des chais, des salles de réception et de dégustation. Dans les communs du Château, ils créent le Gîte du Roy, un hébergement haut de gamme, classé Super Host qui accueille des visiteurs du monde entier. Une agriculture raisonnée est pratiquée pour le maintien d'une biodiversité importante des sols (lombrics...) et des insectes. Passionnés, Martine et Jean-Bernard dirigent leur domaine avec la même rigueur et les mêmes exigences qui étaient les leurs dans le domaine de la médecine. Très bien fait, ce Saint-Émilion GC 2017, de belle attaque ronde et charnue, il est généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, c’est un vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins. Vous aimerez comme nous ce 2016, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées, un vin de garde. Le 2015, médaille d’Or Paris 2015, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, est un vin bien corsé et de très bonne évolution. On retrouve aussi le 2014, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration, mais tout en rondeur, représentative du millésime, un vin charnu et parfumé au palais, de très bonne garde. Le 2012 est généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois, savoureux.

Martine et Jean-Bernard Chambard
1, Roylland
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 12 33 31 89
Email : chateau.roylland@orange.fr
Site personnel : http://www.chateau-roylland.fr/

Château DEVISE d'ARDILLEY


Propriété rachetée en 2000 par Madeleine et Jacques Philippe qui réalisaient un rêve : elle, parce que d’origine bordelaise, retrouvait ses racines et, lui, ingénieur de formation, après une carrière dans un grand groupe de services désirait devenir vigneron. Rêve devenu réalité... Leur Haut-Médoc Cru Bourgeois 2015 est vraiment excellent, aux nuances de cerise noire et d’humus, de bouche flatteuse et riche à la fois, où se mêlent la myrtille et l’humus, un vin classique comme nous les aimons, intense et complexe, de très bonne charpente. Le 2014, de belle matière, au nez puissant de cassis, de musc et fumé, complet, avec des nuances en bouche de fruits surmûris et de poivre, bien persistant au palais. Le 2013 se goûte très bien, un vin dense au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Beau 2012, aux tanins amples, à la fois riches et soyeux, aux notes de cassis mûr et de groseille, structuré, charnu, tout en bouche.

Jacques et Madeleine Philippe
Vignobles Vimes - Philippe SAS - 5, Le Pateau
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 57 75 14 26
Email : devise.dardilley@terre-net.fr
Site personnel : www.chateaudevisedardilley.fr

Château LUCHEY-HALDE


En 1999, Bordeaux Sciences Agro, Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Agronomes a redonné vie au Château Luchey-Halde disparu quelque 80 ans plus tôt. Dès l’époque romaine, des vignes étaient présentes sur le terrain de l’exploitation. Au fil des siècles, de nombreuses propriétés ont disparu au gré des crises et du fait de l’extension de l’aire urbaine. Le vignoble s’étend sur 23 ha. Il est composé de 19 ha de rouge : Cabernet-Sauvignon (55%), Merlot (35%), Cabernet franc (5%) et Petit Verdot (5%), et de 4 ha de blanc : Sauvignon blanc (37%), Sauvignon gris (18%) et Sémillon (45%). Une étude pédologique extrêmement poussée, réalisée par les enseignants-chercheurs de Bordeaux Sciences Agro, a permis une implantation optimale de ce vignoble grâce à la mise en adéquation des cépages avec les différents types de sols. Pierre Darriet nous dit : “en 2019, nous avons démarré les vendanges le 29 Août. La pluie salvatrice de la mi-Septembre a été très bénéfique surtout pour les rouges, cela leur a permis d’arriver à bonne maturité. Sur nos terroirs, les Cabernets-Sauvignons ont terminé leur phase de maturation dans des conditions idéales. C’est un millésime assez classique, de bonne facture, nous avons fait de bons volumes. Pour les blancs, on retrouve peut-être un peu moins de fraicheur, la sécheresse a eu plus d’impact mais les vins sont très fruités avec des notes florales, les Sémillons étaient particulièrement beaux. A la vente, nous terminons Château Luchey-Halde 2011, le 2012 lui succèdera dans le cours de l’année. Pour le second vin, Les Haldes de Luchey, nous finissons le 2015, un vin qui présente des notes épicées, de mûre, de fruits des bois, une pointe vanillée en finale, les tanins sont souples, bonne fraicheur. Le 2016 lui succèdera dans le cours de l’année, belle acidité, de la fraicheur, très joli potentiel aromatique, une belle réussite, ce millésime me rappelle les 2008 et 2010. En blanc, c’est le 2016 qui est proposé dans les deux vins. C’est un millésime puissant, très aromatique, notes de bourgeons de cassis, de pierre à fusil. Ces blancs présentent une bonne minéralité avec en fin de bouche des notes florales, une belle persistance. Nous nous engageons dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises). C’est un engagement de développement durable adapté au monde de l’entreprise. On observe les impacts sur l’environnement d’une façon plus générale, l’écologie mais aussi le voisinage, les clients, la gestion du personnel… le but est d’améliorer les conditions de production et de vie dans l’entreprise afin d’assurer sa pérennité. Les trois piliers sont le social, l’environnement et l’économie, on essaye de trouver le meilleur mixte. Nous avons une nouvelle directrice qui s’appelle Sabine Brun-Rageul.” Toujours un très beau Pessac-Léognan rouge 2015, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, il est bien charnu, ample et structuré, avec ces notes poivrées en finale, de jolie garde. Beau 2014, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut. Le 2012 est savoureux, d’une couleur profonde, riche et subtil, complet, aux tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille, il est d’une très belle finale, d’excellente évolution. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2014, d’une belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre, d’une élégance persistante. On retrouve aussi Les Haldes de Luchey rouge 2012, un vin qui exhale des notes sauvages et persistantes, aux tanins équilibrés qui commencent à se fondre, un vin coloré, dense et ample, de charpente élégante. Très réussi également Les Haldes de Luchey blanc 2014, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale, un joli vin très abordable, à déboucher aussi bien, par exemple, sur une galette feulletée au thon et à la tomate ou un piccata de veau au marsala.

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

SCEA VIGNOBLES BRUNO SAINTOUT


À la fin de l’ancien régime, la paroisse de Saint-Laurent du Médoc avait un curé nommé l’abbé Bridane, qui était meunier. Son moulin se trouvait sur la commune de Reignac (devenue Saint-Julien), sa trace est restée dans l’histoire locale car c’était un prêtre jureur, favorable aux idées de la révolution. Ses prises de position politique lui ont permis de continuer à exercer son ministère et son activité minotière. Superbe Saint-Julien Château la Bridane 2016, provenant d’un vignoble sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, est un beau vin typé, de bouche savoureuse. Les Vignobles Saintout possèdent également le Domaine de Cartujac en appellation Haut-Médoc Cru Bourgeois, ainsi que le Château du Périer en appellation Médoc Cru Bourgeois.


20, lieu-dit Cartujac
33112 SAINT-LAURENT MEDOC
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site : vignoblessaintout
Site personnel : www.vignobles-saintout.com


> Nos dégustations de la semaine

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d?âge des vignes de 30 à 35 ans. L?encépagement est majoritaire de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d?un peu de Petit Verdot.
On se fait toujours plaisir avec ce Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2016, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes de prune et de cassis surmûris, des tanins puissants mais bien fondus, quand le 2015, mêle charpente et finesse, une bouche puissante, c?est un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, cassis, fumé...). Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d?un bel équilibre pour ce millésime classique. 
Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale, et nous vous le conseillons, par exemple, avec un navarin d'agneau ou un foie de veau. 
Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde. Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. 

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
www.chateauplantierrose.com


Château La GALIANE


A la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés, ce qui vient récompenser un formidable rapport qualité-prix-typicité.
Le Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves.



Vous serez accueilli par sa charmante propriétaire pour y déguster ce Margaux 2016, c?est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d?être conservé pour profiter de son potentiel (18€).
Remarquable Margaux 2015, coloré, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet ample, riche, aux senteurs de réglisse et de mûre, aux tanins bien fondus, de bouche dense où s?entremêlent des nuances de cerise noire et d?humus (19,50€).
Le 2014, de couleur pourpre soutenu, riche mais très élégant, très savoureux, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, épices), avec une structure très équilibrée et fondue, de très bonne garde (16,50€). Savoureux 2013, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin flatteur, rond, ample, avec des tanins soyeux. Le 2012, typé, est racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d?arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la fraise macérée, à déboucher, par exemple, sur une épaule d'agneau braisée ou un fricandeau de veau à l'ancienne. Le 2011 est vraiment remarquable, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d?excellente évolution, que l?on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles. Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde. Le 2009 est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l?humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d?un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux.
Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Superbe 2016, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, il est très bien élevé, de robe profonde, c?est un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime séducteur (18€).
Le 2015, de très bonne bouche, est bien charnu, aux tanins harmonieux, avec des nuances de fruits surmûris et d?épices, de belle couleur cerise noire, riche et velouté au palais avec de la personnalité (19,50€). Le 2014 est un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample en bouche avec des tanins denses et veloutés, d?une finale persistante, et vous allez l?apprécier avec une pintade à la vanille ou un rôti de veau farci aux truffes (16,50€). Joli 2013, qui a de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d?une belle finale. Le 2012, de bouche classique, structuré, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux.



Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Tél. : 05 57 88 35 27
Email : scea.rene.renon@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
www.scea-rene-renon.com


Château des GRAVIÈRES



> Les précédentes éditions

Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018

 



Château DARIUS


Château de PASQUETTE


Château LAFARGUE


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château BELLES-GRAVES


Château de CÔME


Château de VIMONT


Château SAINTE-BARBE


Château PANCHILLE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château CLOS des PRINCE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château de CHANTEGRIVE


Château BRONDELLE


Château des MOINES


Château FONBADET


Clos RENÉ


Château LAGARDE


Château LAFON


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château DAVID


Château de PANIGON


Château LAJARRE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château de CRAIN


Château Le MEYNIEU


Château BEYNAT


Château des ARNAUDS


Château du GRAND BOS


Château FAUGAS


Château PLINCE



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU MACQUIN


CLOS TRIMOULET


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


HENRY NATTER


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales