Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 07/05/2019
 

Château Corbin-Michotte

Sommet

Château CORBIN MICHOTTE

La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760.


La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760. De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles). La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Les vins sont racés car ciselés par les trois œnologues de la famille (Jean-Noël Boidron et ses enfants, Hubert et Isabelle), qui en font d’excellents pur-sang. La complexité de leur bouquet et le velouté de leurs tannins sont leurs premières qualités inimitables. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.” La qualité des millésimes 2015 : grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. 2014 : un vin avec une structure dense, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. 2013 : très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, aux nuances de fumé et de groseille mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, ample au palais où prédominent le cassis et le cuir.

   

Château Corbin-Michotte

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 64 88

Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BEYNAT


Le Château fête son centenaire. Il est né en 1917 suite à l’achat de plusieurs parcelles par Léonard Nebout à Castillon.“Les traitements sont uniquement fait avec du soufre contre l’oïdium et du cuivre (bouillie bordelaise) contre le mildiou, expliquent ces deux vignerons motivés et passionnés. Nous raisonnons nos passages en fonction de la pousse de la vigne et surtout de la pluviométrie. Depuis 2015, nous sommes en biodynamie. Cette pratique culturale met en scène la vie du sol, le végétal et le vin produit. Le but, relever l’identité de nos terroirs, l’harmonie. Vous allez apprécier ce Castillon Côtes de Bordeaux 2016 Bio, vignoble de 14 ha, Merlot et Cabernet franc, élevé 18 mois en cuves, avec des nuances de violette et de poivre, riche en couleur, bien classique, alliant finesse et structure, un vin qui poursuit sa très belle évolution. Le 2015, d’un joli rouge soutenu, aux notes de fraise des bois et de griotte, associe structure et finesse, savoureux, de bouche persistante. Très charmeur Castillon Côtes de Bordeaux Terre à Terre 2016 Bio, un pur Merlot, élevé dans une amphore d’argile de Toscane durant 11 mois, sans soufre, étonnant par son fruit, de bouche suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux Beau Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Léonard 2016, médaille d’Or Paris 2018, élevé 12 mois en fûts, c’un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents. Excellent Bordeaux rosé Pink by Beynat (l’étiquette est particulièrement moderne et réussie), Merlot et Cabernet franc, de robe très limpide, au nez subtil de fraise et de rose, sec et friand, vif et parfumé en bouche, quand cet autre Bordeaux rosé Floyd by Beynat, pur Malbec, lui, de belle teinte, est finement épicé, tout en arômes, de bouche agréable, idéal sur une quiche ou à l’apéritf, notamment. Joli Bordeaux blanc, marqué par son Sauvignon, issu d’une macération pelliculaire, aux notes de pomme et de fleurs, très séduisant, parfumé et persistant, de bouche intense, tout en finale vive. Il y a également le Saint-Emilion 2016, médaille d’Or Concours Bordeaux 2018, issu d’un petit vignoble d’un hectare, bien marqué par les Cabernets, élevage en fûts 12 mois, au nez intense, où dominent la fraise des bois mûre et le cuir, mêlant structure et charnu, d’exccellente garde, naturellement.

Alain Tourenne
3 bis, Château Beynat
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Téléphone :05 57 40 01 14
Email : atourenne@gmail.com
Site personnel : http://chateaubeynat.com

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Voilà un très beau Bordeaux Supérieur 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, corsé, est un vin typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Le 2015, qui mêle finesse et richesse aromatique, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, de garde, bien sûr Le 2012, de robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, associe couleur et matière, de bouche ample à dominante de fruits frais et d’humus. Le 2010 se goûte parfaitement aujourd’hui, de belle couleur, aux arômes de musc et de groseille cuite, gras et persistant, aux tanins amples, charpenté, idéal, par exemple, sur un filet de bœuf à la salardaise ou un rôti de veau en papillote. Joli Bordeaux blanc, à dominante de fleurs blanches et de noisette, fruité, harmonieux.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

Château LAVISON


Le 25 avril 1274, Bertrand Ladils, bourgeois de Bazas, cède le château à son suzerain, Edouard Ier, duc de Guyenne et roi d’Angleterre. Le fils aîné d’Edouard III, Edouard de Woodstock (dit le Prince Noir), s’en servira comme rendez-vous de chasse... Au début du XXe siècle, le grand-père des actuels propriétaires achète le domaine pour y créer un domaine agricole en polyculture. En 1920, les vignes sont arrachées puis replantées, le vignoble conserve cet encépagement resté inchangé. Puis en 2000, Alexandra (la fille de Martine Martet, petite fille des actuels proprétaires, Jack et Johanne Martet) reprend en main le vignoble. La viticulture à Lavison prend alors une toute nouvelle orientation. Rendement limité, taille courte de la vigne, double effeuillage, enherbement naturel et, pour la partie viniculture, les vins sont élevés en barriques bordelaises. Un travail qui porte ses fruits : Lavison obtient son classement en exploitation viticole raisonnée en 2004. Les 60 ha de vignes s’étendent autour du château sur une hauteur surplombant la vallée du Dropt. Une partie du domaine est conduit en Agriculture Biologique.
Un grand coup de cœur pour ce Bordeaux rouge 977 Bio 2015, 85% Cabernet-Sauvignon et 15% Merlot, élevage en barriques 14 mois, dont la présentation est particulièrement originale, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau, c’est un vin riche et de très bonne garde.  Nous avons gouté le Bordeaux rouge l’Esprit 2015 Fût de Chêne, de robe grenat, c’est un vin riche, aux tanins souples, tout en finesse aromatique, harmonieux au nez comme en bouche. Séduisant Bordeaux blanc l’Esprit Fût de Chêne, qui est vraiment plaisant, distingué, puissant et savoureux, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en finesse, aux nuances subtiles de noisette et de fleurs. Goûtez aussi le Crémant de Bordeaux Caprice de Lavison, issu de très vieilles vignes de Sémillon âgées de plus de 70 ans, une cuvée fraîche, alliant finesse et structure, d’une bonne rondeur et au bouquet très aromatique. Chambres d’hôtes dans ce magnifique lieu.

Martine, Alexandra et Patrick Martet

33190 Loubens
Téléphone :05 56 71 48 82 et 06 82 80 24 17
Email : chateau.lavison@orange.fr
Site personnel : www.chateau-lavison.fr

CHATEAU MAYNE LALANDE


Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Un caractère perfectionniste, rigoureux, exigeant d’un vigneron aimant le travail bien fait le mène à la recherche permanente de l’excellence mais aussi à se remettre en question chaque jour pour obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer de grands vins, disposant d’une aptitude au vieillissement très longue. Son Listrac Médoc 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves), est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, à prévoir avec une côte de veau panée à la milanaise ou des brochettes d'agneau. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant. Le 2011 (50% de barriques neuves), est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme en bouche, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. "Le millésime 2016, nous raconte Bernard Lartigue, est une année avec beaucoup de soubresauts climatiques qui demandait beaucoup d’observation de la plante pour garantir d’avoir des raisins sains. Nous nous dirigeons vers l’excellence grâce à la générosité de Dame Nature et au travail intensif de tous les collaborateurs des propriétés. Un grand merci !"

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Télécopie :05 56 58 22 41
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CARBONNIEUX


Les 50 ha qui produisent le vin rouge sont encépagés de 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc, 2% Petit Verdot. Les récoltes des raisins blancs sur 42 ha sont toujours parmi les premières.
Nous avons goûté le Pessac-Léognan rouge 2015, il développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, de bouche volumineuse,c?est un vin racé. Très joli Pessac-Léognan blanc 2016, où l?on retrouve des nuances de citron et de miel, alliant complexité d?arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), il est très élégant, charmeur et riche. 

Eric et Philibert Perrin

33650 Léognan
Tél. : 05 57 96 56 20
Fax : 05 57 96 59 19
Email : info@chateau-carbonnieux.fr


Vignobles BORDERIE


Jean-Pierre et Odile Borderie ont repris le Domaine en 1983, avec 15 ha. Ils ont agrandi et modernisé la propriété dans les années 2000. Après des études dans l'oenologie, la culture de la vigne, le commerce et la dégustation dans différents vignobles de France et à l'étranger. Frédéric s'est installé en 2005, avec l'achat de parcelles sur Lussac- Saint-Émilion. Le domaine familial prospère depuis, en devenant propriétaire à Lalande-de-Pomerol en 2011. Le vignoble (47 ha) reste à taille humaine et les parcelles sont travaillées avec passion.
On le voit avec ce Bordeaux Supérieur rouge Château de la Brandille 2010, de robe soutenue et brillante, riche, d'une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), ample, vraiment réussi comme le Bordeaux blanc Château les Combes 2011, parfumé, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse. Le Lussac Saint Émilion Château Les Combes 2009, coloré, riche au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins savoureux, est légèrement épicé comme il se doit. Aucune hésitation.

Frédéric Borderie
119, rue de la République
33230 Saint-Médard-de-Guyzières
Tél. : 05 57 69 83 01
Fax : 05 57 69 72 84
Email : jpborderie@wanadoo.fr
www.vinsborderie.com


Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L?encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées.
Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine.
A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit.
?D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir.
En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.?
?Le gel a frappé à 95% Château Roquebrune, nous signale Florent Guinjard, la petite partie restante est superbe, le reste vendu au négoce. Bien que la récolte soit quantitativement réduite, il est fort satisfait par la qualité des 5% qu'il a pu recueillir et qu'il aurait tendance à comparer au 2015. Les ventes en 2018 sont axées sur quelques 2014, puis les 2015. En fonction du marché, il sortira le 2016, en fin d'année. Remise en état du vignoble et amélioration pour enlever l'herbe mécaniquement, interceps.?
Fidèle à lui-même, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d?épices et de myrtille, aux nuances de fumé. Le 2014 a des arômes de fruits macérés et d?épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d?excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d?épices, charnu en bouche.
Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d?un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l?humus, un très joli vin. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, et se savoure sur une selle d'agneau aux blinis d'estragon ou une oie aux champignons.
Le Lalande-de-Pomerol cuvée Audrey 2012, au nez intense de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et corsée, parfumée (framboise truffe), un vin tout en ampleur.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 74 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
www.chateauderoquebrune.com



> Les précédentes éditions

Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017

 



Château LAUDUC


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château La MARZELLE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château du GRAND BOS


Château ORISSE du CASSE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château SAINTE-BARBE


Château MELIN


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Domaine de CARTUJAC


Château BRONDELLE


Château PONT LES MOINES


Château PENIN


Domaine de GRANDMAISON


Château CLOS des PRINCE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château LE DESTRIER


Château CROQUE MICHOTTE


Château Les GRAVES


Château D'ARRICAUD


Château HENNEBELLE


Clos TRIMOULET


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Vignobles GONFRIER


Château des ARNAUDS


Château MAYNE LALANDE


Château GRAND-MAISON



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales