Guide Des Vins De Bordeaux

Edition du 04/12/2018
 

Château de Côme

Elégance

Château de CÔME


Château de Côme appartient au Baron Velge, précise José Bueno, le Directeur. Cette propriété est cultivée entièrement en Bio et, pour le millésime 2017, nous allons avoir le label AB bien connu. Le 2015 est un très joli millésime au nez intense, le vin est très fruité grâce aux raisins très mûrs, arômes de petits fruits rouges. J’ai pratiqué des extractions tout en douceur ce qui donne un vin très agréable, très équilibré, charnu et élégant avec un joli volume en bouche et une très jolie finale. Le 2016 lui est supérieur. Nous retrouvons un peu les mêmes caractéristiques que dans le 2015 mais peut-être avec des intensités plus marquées. Le 2016 est un vin très complet aux arômes de fruits très présents, beaucoup de complexité, le 2015 me fait penser au 2010, tandis que le 2016 s’apparente au 2009. Deux millésimes qui ont leur propre personnalité, qui se suivent et qui sont très beaux. Ce qui caractérise le Château de Côme c’est son terroir un peu atypique par rapport à un Saint-Estèphe classique. Château de Côme est un peu plus loin de l’estuaire sur un plateau qui était autrefois envahit par l’océan Atlantique. Notre terroir est composé d’argilo-calcaire sans trop de galets et le Merlot s’y exprime de manière assez incroyable. Château de Côme est un vin très marqué par le Merlot qui représente de 50 à 60% des assemblages. “Le terroir de la propriété avec un encépagement moitié Merlot et moitié Cabernet-Sauvignon, poursuit Maurice Velge. Cela donne des vins extrêmement soyeux, c’est dû en partie au Cabernet qui pousse sur un terroir de sable. La grande minéralité provient du Cabernet qui pousse sur le calcaire, j’ai beaucoup de sols calcaires et 50% d’excellente argile. Un terroir riche et varié qui donne un vin très élégant, gras, rond, suave et savoureux, des caractéristiques liées à cette minéralité.”

   

Château de Côme

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Lieu-dit Les Pradines
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 73 72 25

Email : come@chateaudecome.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château FRANC LARTIGUE


La Scea des Vignobles Marcel Petit, fut créée en 1986 par Marcel Petit avec l’acquisition du Château Pillebois en Castillon Côtes de Bordeaux. Dès 1988, la société s’est enrichie avec les Châteaux Franc Lartigue et Grande Rouchonne (Saint-Émilion), puis, en 1997, la gestion des vignobles est confiée à Élisabeth et Jean-Pierre Toxé, respectivement fille et gendre de Marcel Petit. Le terroir est constitué de sable et de graves, les sols sont travaillés un rang sur deux, les autres rangs étant engazonnés. Toutes les fertilisations sont faites avec des fumures organiques naturelles à faible teneur azotée mais riches en humus. Domaine en démarche qualitative tout en respectant l’environnement (certification HVE 3 - ISO 1401). Pour le Château Franc-Lartigue, le gel a été dévastateur, nous rappelle Jean-Pierre Toxé, de ce fait, un volume moindre mais une qualité correcte. Le millésime 2017 est de belle couleur, il possède une acidité un peu élevée, c'est un vin assez fin, je le rapprocherais des millésimes 2014 ou 1996. Il commercialise cette année les 2014 et 2015 puis les Côtes de Castillon et Saint-Emilion 2016. Encore et toujours, tous nos soins sont apportés au rajeunissement du vignoble. Vous allez apprécier ce Saint-Émilion GC 2015, issu de vignes de 42 ans, assemblage de 70% de Merlot et parts égales de Cabernets franc et Sauvignon, vieilli 12 mois en barriques dont 1/3 de fûts neufs, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, un vin de bouche ample et fondue, gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2014 a une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins fondus. Très joli 2013, parfumé et fin, tout en bouche, à dominante de rondeur, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle), tout en séduction. Excellent 2012, alliant puissance et distinction, charnu, où dominent la prune et l’humus, avec des nuances de fruits rouges cuits, de bouche riche.  Le Castillon Côtes de Bordeaux Vieilles Vignes Château Pillebois 2014, 95% Merlot et 5% Cabernet-Sauvignon, riche en bouquet comme en matière, charnu, qui mêle couleur et structure, avec ces notes de cerise et d’humus.

Elisabeth et Jean-Pierre Toxé - Vignoble Marcel Petit
6, chemin de Pillebois
33550 Saint-Magne-de-Castillon
Téléphone :05 57 40 33 03
Email : contact@vignobles-petit.com
Site personnel : www.vignobles-petit.com

Château LUCHEY-HALDE


En 1999, Bordeaux Sciences Agro, Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Agronomes a redonné vie au Château Luchey-Halde disparu quelque 80 ans plus tôt. Dès l’époque romaine, des vignes étaient présentes sur le terrain de l’exploitation. Au fil des siècles, de nombreuses propriétés ont disparu au gré des crises et du fait de l’extension de l’aire urbaine. Le vignoble s’étend sur 23 ha. Il est composé de 19 ha de rouge : Cabernet-Sauvignon (55%), Merlot (35%), Cabernet franc (5%) et Petit Verdot (5%), et de 4 ha de blanc : Sauvignon blanc (37%), Sauvignon gris (18%) et Sémillon (45%). Une étude pédologique extrêmement poussée, réalisée par les enseignants-chercheurs de Bordeaux Sciences Agro, a permis une implantation optimale de ce vignoble grâce à la mise en adéquation des cépages avec les différents types de sols. “Notre appartenance à une école d’agronomie nous a permis d’aller plus loin dans notre démarche environnementale. Nous avons engagé un programme agro-écologique basé sur l’innovation et la recherche. Il a pour ambition de faire naître des pratiques à la fois respectueuses de l’environnement et économiquement viables. La transmission de notre savoir : Cette exploitation est aussi un lieu de partage et de transmission des savoirs. C’est un outil pédagogique accessible à tous les élèves ingénieurs que ce soit dans les domaines de la production, de la gestion financière ou de la commercialisation. Nous accueillons de nombreux stagiaires souhaitant compléter leur parcours de formation.” Beau Pessac-Léognan rouge 2012, savoureux, d’une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, aux tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est d’une très belle finale en bouche, d’excellente évolution, à prévoir avec un jarret de veau aux petits oignons ou un chaud-froid de cailles, par exemple. Le 2011, tout en bouche, fin et corsé à la fois, mêle structure et distinction, gras, de couleur pourpre, avec des notes de framboise et de fumé, aux tanins moelleux mais présents. Le Pessac-Léognan blanc 2012, avec ce bouquet unique d’agrumes frais, d’un bel or pâle brillant, est d’un bel équilibre, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante, est un vin classique, tout en bouche. Le 2011, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de citron et de tilleul, est très bien équilibré en finale. Il y a aussi Les Haldes de Luchey rouge 2014, aux tanins mûrs, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, très réussi comme Les Haldes de Luchey blanc 2013, de robe dorée, riche au nez, avec des senteurs de pamplemousse et de noix, un vin gras et nerveux à la fois. 

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement se compose majoritairement de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Son Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2015 mêle charpente et finesse, une bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, fumé...), avec des tanins ronds mais riches. Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce millésime classique. Le 2013 est tout en charme, avec une charpente harmonieuse, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre au palais, tout en distinction. Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale. Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde.  Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. Le 2009, de robe brillante et soutenue, dégage des senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur.

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc.  Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château BEAU SITE


Le domaine s?étend en pente douce vers la Gironde. Depuis les chais et la terrasse, on a une vue remarquable sur le vignoble et la propriété de celui tout proche de Calon-Ségur. C?est une des plus anciennes propriétés de la commune réputée de Saint-Estèphe. Sur ces pentes caillouteuses poussent des vignes dont on a soigneusement conservé les vieux ceps, produisant des vins racés, complets et élégants, comparables à ceux des meilleurs crus de Saint Estèphe.
?Nous sortons les 2017, nous dit Frédéric Castéja. Dans le Médoc, nous n?avons pas eu de problème de gel ou très peu, que ce soit à Pauillac au Château Batailley, à Haut Bages Monpelou, ou à Saint-Estèphe au Château Beau-Site. Jolis rendements avec des qualités plutôt satisfaisantes. Nous terminons les assemblages, les vins se goûtent bien, nous remarquons une dominante de Cabernets-Sauvignons, nous avons réussi à attendre au maximum la maturité avant de les récolter.
Sur la rive droite, nous avons gelé à 25% au Domaine de l?Eglise et à 90% à la Croix du Casse à Pomerol. Nous avons récolté de très jolis Merlots et de superbes Cabernets francs à Trotte Vieille, où, en règle générale le Cabernet franc entre par moitié dans
l?assemblage. C?est maintenant le négociant qui vous parle, cette année, nous espérons une campagne pas trop tardive, des sorties tôt, à des prix raisonnables, pour avoir un marché France-export qui suive les vins de Bordeaux.
Pour le millésime 2017, je ne pense pas que l?on soit au niveau de qualité du 2016, on se rapproche plus du 2015. Bordeaux doit penser à ses marchés et à ses clients? Nous avons déménagé nos bureaux et sommes installés maintenant en face du Pont Chaban-Delmas à Bordeaux, 88 quai de Bacalan.
La Grande Cave, notre site internet de vente de vins qui a été lancé il y a un an, nous donne pleine satisfaction. Pour cette première année, nous affichons un joli chiffre d?affaires, pas mal de commandes et des clients qui reviennent, ce qui est assez
encourageant. Nous avons fait aussi une belle campagne Primeurs sur 2016. Nous mettons les bouchées doubles en 2018 !?
Vous ne pourrez qu?apprécier ce grand Saint-Estèphe 2015, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, aux nuances de fraise des bois, de truffe et d?humus en finale, de garde. Le 2014, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche, bien classique comme on les aime, et de très bonne garde. Le 2013, d?un bel équilibre, aux tanins denses, aux arômes persistants et subtils de fruits rouges à noyau, a des tanins mûrs. Le 2012 est riche et coloré comme il le faut, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d?épices, avec des tanins bien présents, un vin de bouche très typée et chaleureuse, de garde. Le 2011 est intense, classique, très typé, d?une grande complexité aromatique avec ces notes caractéristiques de cerise noire, de poivre et d?épices, équilibré, de bonne garde, un vin savoureux sur un chou farci ou un confit d'oie.
Superbe 2010, dense, très coloré, aux tanins riches, avec ces notes persistantes de fumé et de cerise noire, un vin de bouche complexe, de belle garde. Très beau 2009, classique des belles réussites de l?appellation, puissant et savoureux, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, aux tanins qui commencent à peine à se fondre, prometteur comme le 2008, très typé, très bien élevé, de bouche mûre, un vin tout en harmonie, riche en couleur comme en matière, aux tanins structurés, un grand millésime très classique du bordelais. Remarquable 2006, tout en couleur et en matière, typé, aux notes persistantes d?humus et d?épices (muscade, piment doux), aux tanins puissants mais fins, d?excellente garde comme le 2005, alliant couleur et matière, aux connotations de cassis et de poivre noir, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et souple, qui poursuit son évolution. Même propriétaire que le Château Batailley à Pauillac.

Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 59 60 30
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com


Château HOURTIN-DUCASSE


Le Château produit un Haut-Médoc admis depuis 1932 au classement des crus bourgeois. La propriété comprend 24 ha de vignes âgées en moyenne de 15 à 20 ans, exploitées en agriculture de conservation.
?Depuis 10 ans, nous utilisons des méthodes et des produits naturels pour traiter nos plants, travailler nos sols, favoriser la diversité entre les rangs? et permettre aux vignes de se renforcer pour ainsi s?exprimer pleinement. Notre credo : produire un vin qui allie modernité et classicisme, élégance et finesse tout en révélant les spécificités de chaque millésime pour que chaque vendange exprime le meilleur du fruit.?
?Au Château Hourtin-Ducasse, le gel nous a touchés à 70%, nous dit Michel Marengo. Pour les 30% restants, les fermentations alcooliques et malolactiques se sont bien passées et cela donne un vin très fin, aux arômes de fruits frais, parfaitement réussi par rapport au stress que nous avons eu pendant toute la campagne.

Nombreux millésimes en vente en 2018 : du 2004 au 2016 (sauf le 2013).?
Superbe Haut-Médoc 2015, il est très classique, au nez puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associant structure et élégance, un vin intense et distingué, de garde. Le 2014 est excellent, parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, aux tanins soyeux mais présents. Le 2011, de bouche ample, aux nuances de framboise, d'humus et de réglisse, d'une structure soutenue et bien charnue, est d'une finale savoureuse. Beau 2010, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de teinte foncée, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins bien présents, d?excellente garde comme ce 2009, classique, avec beaucoup de fruit, une belle matière, un vin charnu, parfumé, tout en bouche, d?excellente garde. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins vifs mais étoffés. Le 2007, médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en charme, d?une belle ampleur, sent les fraises des bois et l?humus, un joli vin, charpenté et souple à la fois. Tout en bouche, le 2004 mêle concentration aromatique et souplesse, avec ces arômes caractéristiques d?épices et de griotte.

Michel et Marie-Noëlle Marengo
Scea des Vignobles Marengo - BP 89
33250 Pauillac
Tél. : 05 56 59 56 92 et 06 73 37 43 43
Email : contact@hourtin-ducasse.com
www.hourtin-ducasse.com


Château LAGORCE BERNADAS


Une propriété familiale depuis 1986, 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, croupe graveleuse, graves garonnaises et pyrénéennes.
Son Moulis-en-Médoc Cru Artisan 2014, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé et de cerise noire, un vin très équilibré, de bouche charnue e de très bonne garde. Plus souple, le 2013, est équilibré, au nez subtil, aux nuances de cassis, d?épices et d?humus, aux tanins ronds.

Martine Valette
Lieu-dit Roque
33220 Fougueyrolles
Tél. : 06 16 11 02 14
Fax : 05 53 61 36 87
Email : lagorcebernadas@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017

 



Château MAZEYRES


Domaine de CHEVALIER


Château LE DESTRIER


Château du GRAND BOS


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château BÉCHEREAU


Château LAJARRE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château DARIUS


Château PLANTIER ROSE


Château des ARNAUDS


Château LAGARDE


Château Les GRAVES


Château BOSSUET


Château de PANIGON


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château Le MEYNIEU


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine de GRANDMAISON


Château BALESTARD La TONNELLE


Château HENNEBELLE


Domaine de VIAUD


Château LESTAGE-DARQUIER


Clos JEAN


Château BELLES-GRAVES


Château FONTESTEAU


Château FONTBONNE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château ORISSE du CASSE


Château CLOS de SARPE


Château FONROQUE


Château FRANC LARTIGUE


Château BEAUREGARD



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CLOS TRIMOULET


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE LA VALERIANE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DU CHALET POUILLY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales